Quels types d’aventures réalisées en terre kirghize ?

Situé en Asie centrale, le Kirghizistan est riche d’une géographie exceptionnelle. Ce pays attire des promeneurs en quête de sensations. Ces visiteurs comblentleur plaisir avec les activités en plein air. Les voyageurs auront l’occasion de faire de belles randonnées à bord d’un VTT ou au dos d’un cheval. Que ce soit entre groupes d’amis ou familles, les découvertes seront assurées d’être passionnantes.

Les choses à faire à   Kirghizistan

Les nouveaux venus ne risquent pas du tout de s’ennuyer. Beaucoup de passe-temps les attendent à savoir le VTT, le rafting, les randonnées, l’alpinisme… D’autres activités se découvriront pour plus tard. La contribution d’un guide particulier est recommandée. Il est le mieux placé pour orienter les directions et même de prendre en charge des déplacements. Natif du pays, cet accompagnateur spécialisé connaît chaque recoin de la région pour réussir l’aventure. Les explorations sont la plupart du temps effectuées au dos d’un cheval. Une bonne préparation physique et mentale est requise. La vallée de Tash Rabat estun peuéloignée. Mais, le parcours de cette distance en vaut la peine après la découverte de cet espace montagneux exceptionnel. Sa coloration change suivant les saisons. Ce sommet est recouvert parfois de verdure ou de neige blanche. Peu importe l’aspect du terrain, l’essentiel, c’est d’y passer une aventure spéciale.

Les nourritures à manger au Kirghizistan

Majoritairement nomades, les habitants locaux ont une mode de vie simple. Ce comportement influe même sur les nourritures à manger. La population se nourrit de laghman, de mantys ou des chachliks. Le laghman est déclinable soit en soupes ou en frites. À base de nouille, ce plat composé de chairs de bœuf et de légumes, se consomme en hiver. Le corps se réchauffe rapidement. Pour ce qui est des mantys, il s’agit d’un repas farineux farci de viandes fraîches et cuit à la vapeur. En seulement quelques heures, ces mets sont prêts à déguster. Cette recette provient en réalité de la Chine et gagne l’Europe comme la Russie. Concernant les chachliks, ces brochettes s’accompagnent la plupart du temps de riz. Pour terminer le menu, les touristes avec les habitants locaux boivent des boissons koumis, bozo, jarma, de vodka…

Les traditions et coutumes du peuple kirghize

Pour des raisons politiques, certaines coutumes sont délaissées. Elles ne convenaient pas à la Russie. Pendant un certain moment, le Kirghizistan était sous la domination russe. Peu après l’indépendance, le pays devient libre. L’enlèvement des mariées fait son retour. Ces futures femmes sont prises de force pour être aux côtés de ses nouvelles familles. La chasse au faucon fait également son come-back. Lors de cette occasion, les éleveurs sacrifient des bêtes. Sinon, la yourte est un modèle d’habitation vieille de plusieurs années. Elle se monte et se démonte facilement, pratique pour la vie nomade. Les aventuriers se sentent vraiment au chaud dedans puisque l’espace est comprimé. Grâce à l’orifice posé dessus, les logés peuvent y faire entrer la lumière ou évacuer les fumées des cuissons. Pour cela, un petit sursaut sur place prévaut pour s’en expérimenter.



Laisser un commentaire